Fermeture de l'aéroport de Madrid ce début février

Affichages : 241

Chose exceptionnelle l'espace aérien autour de l'aéroport de Madrid-Barajas a été fermé de 11h20 à 14h20 ce lundi 3 février 2020.

La raison de la fermeture des décollages et atterrissages à Madrid

Et oui le nouveau jouet des temps modernes a frappé : des drones volaient au-dessus de l'aéroport de Madrid.

Ceci est rappelons le totalement interdit, le risque en Espagne est une amende pouvant aller jusqu'à 90000 euros, de quoi réfléchir, sauf pour certains apparemment (source AESA - sécurité aérienne).

Après des signalements de pilotes de lignes quant à la présence de ces engins proches des pistes, le ministère des transports a décidé la fermeture de l'espace aérien jusqu'à la vérification des alentours des pistes.

Mais où sont allés atterrir les avions bloqués dans le ciel

Certains avions ont pu tenir dans le cafouillage du ciel madrilène (voir la copie d'écran du site flightaware en bas de page avec le retour à la normale dès 15h00), mais ceux en manque de carburant ont du être détournés à Valencia, sacrée surprise pour les voyageurs.

Mais d'autres aéroports plus proches ont été mis à contribution pour accueillir les pauvres passagers détournés. 

Est-ce déjà arrivée auparavant la fermeture d'un aéroport

Et bien oui, on pense surtout à l'aéroport de Londres (Gatwick), mais là ce ne fût pas la même histoire, cela a duré plusieurs jours et impacté entre 1000 et 1500 vols.

Et toujours pour la même raison, des drones aux abords de l'aéroport.

Fermeture de l'aéroport de Madrid ce début février
Note 5 sur 5 Pour 1 votes
Chaos dans le ciel de Madrid aéroport fermé

L'aéroport de Madrid paralysé en ce début février 2020